top of page

Si tu ne mets pas en application ça dans ton entreprise, tu fonces droit dans le mur…


Mélissa Bobillier, coach en leadership transformationnel et fondatrice et CEO de la startup AWA


Hier, j’ai eu le plaisir d’assister à un live de l'entrepreneur à succès Alec Henry.


Je tiens à le remercier car j'ai vraiment passé un moment exceptionnel.


Une réflexion en particulier m’a frappée et je souhaite la partager avec vous.


Au cours de cette session, Alec a abordé le syndrome de l’imposteur.


Il a souligné que ce syndrome n’est pas entièrement négatif, car il nous incite à nous améliorer constamment, jour après jour 🔍.


Toutefois, je souhaite approfondir cette discussion en mettant en lumière une problématique beaucoup plus profonde liée à ce syndrome.


La problématique cachée derrière le syndrome de l’imposteur

Bien que le syndrome de l’imposteur puisse sembler comme un moteur d'amélioration, il est souvent le résultat d’un manque de confiance en soi et en la légitimité de nos actions professionnelles.


Ce sentiment d’illégitimité peut s'étendre jusqu'à douter de notre droit au succès.


Si cette insécurité n’est pas adressée, elle peut conduire votre entreprise à l'échec pour plusieurs raisons :

  • Confiance des clients : Si vous doutez de vous-même et de vos offres, il est probable que vos clients ressentent cette incertitude, ce qui peut les empêcher de vous faire pleinement confiance.

  • Impact des transformations : Les résultats que vous espérez apporter à travers vos services ou produits pourraient ne pas atteindre leur potentiel maximal, car votre propre incertitude mine leur efficacité.

  • Épuisement professionnel : Le doute constant peut vous pousser à compenser par un surinvestissement continu, ce qui conduit à l’épuisement professionnel.


Chercher la racine du problème

Pour ne pas laisser ce syndrome prendre le dessus, il est crucial d'en identifier la racine.


Des recherches en psychologie du développement montrent que beaucoup de nos croyances fondamentales se forment dans notre enfance, particulièrement entre 0 et 7 ans.


C’est durant cette période que des événements, même apparemment mineurs comme des paroles ou des gestes, peuvent avoir un impact traumatisant durable.


Les mécanismes de défense de l'esprit

Notre esprit développe des mécanismes de défense pour nous protéger de ces souvenirs douloureux, comme la minimisation et l'oubli.


Ces mécanismes peuvent empêcher de prendre conscience des sources de notre syndrome de l’imposteur.


La transmutation du syndrome

Il est donc essentiel d’entreprendre un travail introspectif profond pour rendre conscient ce qui est resté inconscient.


Ce processus peut vous permettre de transmuter le syndrome de l’imposteur et de renforcer votre leadership.


Devenir un leader de la nouvelle ère pour ton entreprise

Si vous aspirez à devenir un leader de marché, un pionnier de la nouvelle ère du leadership, cette démarche est non seulement bénéfique, mais nécessaire.


En affrontant et en dépassant le syndrome de l’imposteur, vous vous positionnez pour mener avec assurance, innovation et authenticité.



7 vues0 commentaire

Kommentare


bottom of page